Programme

En avant-première, Catherine et Rémy MARION présenteront quelques images extraites d’une exposition qui aura lieu à Monaco à la Galerie des Pêcheurs du 26 octobre 2012 au 9 janvier 2013.

Une traduction simultanée avec casque personnel est assurée pendant la durée du colloque

Lundi 22 octobre 2012

14h00 : Ouverture du colloque par S. E. Lawrence Cannon Ambassadeur du Canada en France.

14h30 – 18h30 : Session 1 –  L’ours polaire face aux hommes

L’ours polaire, animal emblématique des cultures animistes, sa place dans l’arbitrage social et politique de l’Arctique contemporain, la perception symbolique de l’ours polaire dans nos civilisations. Comme dans le cas d’autres grandes espèces, la façon dont l’homme “pense” l’ours nous en apprend beaucoup sur nous-mêmes.

1.1 – Déferlante médiatique sur les ours polaires, par Rémy MARION (PÔLES ACTIONS). Résumé

1.2 – De quoi l’ours polaire nanuq est-il le symbole ? Différences de perspective dans l’appréciation de l’animal chez les Inuit de l’Arctique oriental canadien et les occidentaux, par Vladimir RANDA (LACITO/CNRS). Résumé

1.3 – Perspectives of polar bear management in Nunavut, Canada, par Markus DYCK (Government of Nunavut, Igloolik, Canada). Résumé

1.4 – L’ours polaire, un statut vulnérable insuffisamment reconnu par le droit, par Hervé LETHIER (EMC2I, Saint-Cergue, Suisse). Résumé

1.5 – Compte-rendu du colloque “Arctic Futures” du 4 et 5 octobre 2012, par Thierry TOUCHAIS (the International Polar Foundation, Bruxelles).

18h15– Conclusion, par Terry AUDLA (Inuit Tapiriit Kanatami : https://www.itk.ca/)

20h00 : Soirée

  • Vivre chez les ours polaires, par Eric BROSSIER (capitaine du voilier Vagabond). Présentation de l’hivernage à Grise Fiord et des cinq hivernages au Spitzberg (30 minutes).
  • Présentation en avant-première du film “Les ours polaires en Alaska” (ou d’un autre film inédit), par Fabrice SIMON. Résumé
  • Table ronde en présence d’Andrew DEROCHER, Vladimir RANDA, Eric BROSSIER, Basile Van HAVRE (environnement Canada), Jon AARS, Rune DIETZ, animée par Patricia RICARD.

Mardi 23 octobre 2012

9h00 – 18h00 : Session 2 – Ours polaire, qui es-tu ?

Les origines de l’ours polaire, sa parenté avec l’ours brun, le ou les cheminements évolutifs qui ont abouti à cette espèce, sa spécialisation qui la rend si fragile face aux changements rapides de son environnement.
Comment cette espèce peut devenir un modèle d’étude sur l’émergence de nouvelles espèces (spéciation), les changements climatiques et l’adaptation. Qui était l’ours des cavernes et sait-on pourquoi ce cousin-là a disparu (mais pas les autres) ?

9h00 – 12h30

2.1 – Synthèse de la première journée et introduction de la deuxième journée, par François MOUTOU (ANSES, Maisons Alfort).

2.2 – Évolution du climat arctique au cours des derniers cycles glaciaires-interglaciaires, par Valérie MASSON-DELMOTTE (LSCE, CEA Saclay, Gif sur Yvette). Résumé

2.3 –  Les glaces de mer de l’Océan Arctique. État des lieux en cet été 2012, par Jean-Claude Gascard (UPMC, LOCEAN, Paris). Résumé

2.4 – Les ours bruns au temps des glaciations, par Sébastien CALVIGNAC-SPENCER (Robert Koch Institut, Berlin). Résumé

2.5 – The fate of an arctic icon, par Andrew DEROCHER (University of Alberta, Canada).  Résumé

12h30 : Pause déjeuner

14h30 – 17h30

2.6 – Quand la génétique vient en aide à l’ours polaire, par Johan MICHAUX (CBGP, Montpellier).  Résumé

2.7 – The polar bears of the Barents Sea : population size and habitat use, par Jon AARS (Norwegian Polar Institute, Oslo). Résumé

2.8 – The East Greenland polar bear as a messenger of global temporal contaminant trends, par Rune DIETZ (University of Aarhus, Danemark). Résumé

17h30 : Clôture du colloque par Christian Fich, Ministre conseiller à l’Ambassade du Danemark

Partager ce contenu