Programme

 

PapierEntete2018

Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Traduction simultanée assurée pour les conférences en anglais le samedi.

Programme prévisionnel

Vendredi 2 février 2018

14 h 00 – Ouverture du colloque

Introduction par les partenaires.

14 h 15Introduction au biomimétisme, par Gilles BŒUF, parrain du colloque, Professeur à l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC), conseiller scientifique auprès du Ministère de la Transition écologique et solidaire.

15 h 00 – Session 1

Les régions polaires, milieux extrêmes, adaptations extrêmes

1A – Adaptation au froid polaire chez les oiseaux et les mammifères, par Yves HANDRICH, Chargé de recherche CNRS, Écophysiologie et changements environnementaux, Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien (IPHC), Strasbourg, France.

1B – Le tardigrade, un extrêmophile quasi indestructible, par Cédric HUBAS, Maître de conférences, Muséum National d’Histoire Naturelle, Paris, France.

1C – La flore arctique, adaptations aux conditions extrêmes, par Olivier GILG, Docteur en Écologie, Président du Groupe de Recherche en Écologie Arctique (GREA) et Chercheur associé à l’Université de Bourgogne, Dijon, France.

17 h 30 Synthèse et fin de la session

Samedi 3 février 2018

► 9 h 15 – Session 2

2A – La ronde des manchots empereurs, modèle pour construire une cité, par Pablo LORENZINO, Agence d’Architecture A. Bechu et Associés, Paris, France.

2B – Comment font les manchots pour conserver la nourriture dans leur estomac ? par Yvon LE MAHO, membre de l’Académie des Sciences, Directeur de recherche CNRS, Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien (IPHC), Strasbourg, France.

Pause 10 h 45

2C – Les poissons des mers polaires à l’origine de thérapies innovantes, par Géraldine DELIENCOURT-GODEFROY, Docteur en Chimie organique, Directrice scientifique de TFChem – Sirona Biochem, Val de Reuil, France.

2D – Le poil d’ours polaire, un modèle pour économiser l’énergie, par Mohamed QASIM KHATTAB, Université de Vienne, Autriche.

12h 30 – Fin des présentations

 

14 h – Session 3

3A – De la tanière de l’ours à la planète Mars, par Fabrice BERTILE, Chargé de recherche, Institut Pluridisciplinaire Hubert Curien (IPHC), Strasbourg, France.

3B – Biomimétisme – Une approche pour trouver de nouvelles stratégies de traitement pour les maladies humaines, par Peter STENVINKEL, Professeur de Néphrologie, Institut Karolisnka, Stockholm, Suède.

3C – Le biomimétisme, un moyen pour la jeunesse Inuit de se réapproprier l’environnement, par Stéphane BOUCHER, enseignant-chercheur, Biomimetech, Université Laval, Québec, Canada.

16h – Pause

16 h 30 – Le biomimétisme est-il une piste pour protéger l’environnement polaire ?

Table ronde et débat animés par Rémy MARION, Pôles Actions, Stéphane BOUCHER, Biomimetech, Tarik CHEKCHAK, administrateur du Centre Européen d’Excellence en Biomimétisme de Senlis, Alain THIÉRY, auteur de Biomimétisme : on a rien inventé !, éditions Le Cavalier Bleu.

17 h 30 – Conclusion

18 h – Clôture du colloque

Partager ce contenu